EXPOSITION VIRTUELLE

Les expositions de Stéphanie et Jérémie sur l’Antarctique ont été labellisées COP21 par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Stéphanie et Jérémie ont notamment exposé et donné des conférences lors de la COY11 à Villepinte en novembre 2015 et lors de la COP21 au Bourget en décembre 2015.
COP21 Label

L’Antarctique, le sixième continent, presque inaccessible.

Dissimulé tout en bas du globe, le pôle Sud est pour beaucoup moins évocateur que le pôle Nord. Et pourtant, l’Antarctique est tout aussi unique à bien des égards : le continent le plus froid, le plus sec, le plus élevé, grand comme vingt fois la France et dont les glaces renferment près de 90% de l’eau douce du monde. Un continent sans frontière, sans autochtone, où quelques scientifiques venus du monde entier collaborent le temps d’une saison estival avant, pour la plupart, de se retirer lorsque la nuit polaire s’installe. Les études menées sur les problématiques environnementales et climatologiques démontrent l’importance des régions polaires, et notamment de l’Antarctique, dans la préservation des équilibres majeurs de la Planète.
Terre – glacée – de sciences, l’Antarctique révèle aussi à ceux qui s’y aventurent la beauté de ses paysages infinis, une immensité simple où la glace et le ciel peinent souvent à se rejoindre au loin, très loin, pour définir un horizon éphémère. Tel un océan de glace figé à près de 3.000 mètres d’altitude, dont les vagues sont façonnées par le vent.
Lorsqu’ils se sont lancés dans l’aventure ACROSS ANTARCTICA, Stéphanie et Jérémie Gicquel ont souhaité contribuer, modestement, à rendre ce continent plus accessible. En rapportant notamment des vidéos et photographies prises tout au long de leur expédition en ski de plus de 2.000 kilomètres au coeur de l’Antarctique. Des images uniques.
Certaines photographies sont plus esthétiques, d’autres plus informatives, mais chacune d’entres elles aura été un défi supplémentaire pour Stéphanie et Jérémie dans cet univers de glace où la température ressentie est descendue jusqu’à -50°C, mettant les aventuriers et leur matériel – notamment les batteries – en difficulté.

                                 

Parce que les tirages grand format facilitent une immersion au cœur des paysages glacés de l’Antarctique, les photographies prises durant l’expédition font l’objet d’expositions qui s’adaptent aux petits et aux grands espaces. Elles ont notamment été exposées lors de la COP21, dans des écoles et grandes écoles, à l’Université d’Eté du Medef, à l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry, à Courchevel, etc. Merci d’utiliser le formulaire de contact si vous souhaitez organiser une exposition.

Contact

Retrouvez sur cette page une sélection des photographies prises durant l’expédition ACROSS ANTARCTICA. Cliquez sur une vignette pour afficher la galerie en plein écran et naviguez ensuite entre les photographies avec les flèches du clavier.
La plupart des photographies ont été prises avec un Canon 5D EOS Mark III.
Merci au photographe professionnel Kyriakos Kaziras, spécialiste des régions polaires, pour son aide dans la préparation du matériel avant l’expédition et le développement des photos.
Toutes les photographies présentes sur le site, et notamment dans le cadre de cette exposition virtuelle, sont également disponibles à la vente, afin de permettre le financement de l’expédition ACROSS ANTARCTICA. Pour tout renseignement sur les formats disponibles, le choix de l’encadrement et les tarifs, merci d’utiliser le formulaire de contact.