74 jours en Antarctique


Du 14 novembre 2014 au 27 janvier 2015, Stéphanie Gicquel a traversé l’Antarctique à pied via le pôle Sud sur 2.045 kilomètres en 73 jours, 15 heures et 35 minutes.
L’expédition ACROSS ANTARCTICA est la plus longue expédition à ski sans voile de traction réalisée par une femme en Antarctique. Ce record était précédemment détenu par Cécile Skog en 2009 (1.746 kilomètres).
Stéphanie Gicquel has now skied the longest distance of any woman in Antarctica (without kiting) –  Adventure Network International (Antarctic Logistics & Expeditions)
Stéphanie completed the longest ski expedition for a woman in Antarctica  – GUINNESS WORLD RECORDS
L’expédition ACROSS ANTARCTICA, une expédition montée par Stéphanie Gicquel et réalisée avec deux équipiers, est aussi la plus longue traversée de l’Antarctique à ski sans voile de traction. L’expédition ACROSS ANTARCTICA est également la première traversée française de l’Antarctique à pied. Deux français avaient déjà réalisé une longue expédition en Antarctique : Jean-Louis Etienne à l’aide de chiens de traîneaux en 1989 et Laurence De La Ferrière a rejoint le pôle Sud en 1997, puis a effectué une seconde expédition deux ans plus tard du pôle Sud vers Dumont d’Urville en kite-ski.
L’Antarctique, le continent le plus froid (température moyenne annuelle de -53 °C), le plus sec (moins de précipitations qu’au Sahara), et le plus élevé de la planète (2.500 mètres d’altitude en moyenne).  Un continent immense, grand comme vingt fois la France. Le pôle Sud géographique est atteint pour la première fois le 14 décembre 1911 par l’expédition dirigée par le norvégien Roald Amundsen, un mois avant que le britannique Robert Falcon Scott et son équipe n’y parviennent.
A ce jour, alors que plusieurs milliers d’alpinistes ont atteint le sommet de l’Everest, plusieurs centaines de spationautes sont allés dans l’espace, 80 skippers ont terminé un Vendée Globe, 16 personnes ont effectué un aller-retour au pôle Sud depuis la côte du continent et 37 personnes seulement ont effectué une traversée de l’Antarctique, dont une dizaine seulement à ski sans voile de traction. La plupart des explorateurs en Antarctique utilisent une voile de traction (kite-ski) qui permet de parcourir des distances plus importantes en moins de temps, mais également de tracter une charge plus lourde*.
* Sources : Antarctic Logistics & Expeditions, qui apporte son soutien logistique à la quasi totalité des expéditions depuis des décennies et sa filiale Adventure Network International, ainsi que les sites de référence en matière d’expéditions polaires ExplorersWeb et AdventureStats pages « Statistics » et « Adventure Rules and Définitions »
Liste des 37 personnes ayant traversé l’Antarctique à ski ou kite-ski Source : ExplorersWeb et AdventureStats
Liste des ascensions et des expéditions dans les régions polaires Source : ExplorersWeb et AdventureStats 
Rappel des règles en matière d’expéditions polaires et rappel des termes employés et tels que définis sur les sites de référence ExplorersWeb et AdventureStats qui listent l’ensemble des expéditions réalisées depuis le début du 20ème siècle et de Antarctic Logistics & Expeditions : en anglais et en français

Découvrir ACROSS ANTARCTICA en 5 minutes !

L’expédition ACROSS ANTARCTICA a été suivie quotidiennement par des milliers de personnes, notamment grâce au journal d’expédition alimenté chaque jour par Stéphanie Gicquel via une communication satellite.

Journal d’expédition

Le dernier post

L’expédition ACROSS ANTARCTICA a également été suivie par les élèves de quelques établissements scolaires. Elle a constitué pour eux un outil d’apprentissage supplémentaire. Des données ont été collectées pendant l’expédition afin que les élèves puissent les analyser avec leur professeur en mettant en œuvre les méthodes scientifiques et expérimentales enseignées. Ces données sont relatives au froid, au climat, à l’environnement, et encore à l’effort physique et à la santé. L’objectif est aussi de sensibiliser les jeunes au caractère unique des régions polaires et aux valeurs de dépassement de soi, solidarité, partage.

Projet pédagogique

Lorsqu’elle s’est lancée dans l’aventure ACROSS ANTARCTICA, Stéphanie a souhaité contribuer, modestement, à rendre ce continent plus accessible. En rapportant notamment des vidéos et photographies prises tout au long de l’expédition à pied de plus de 2.000 kilomètres au coeur de l’Antarctique. Des images uniques. Grace au soutien de ses partenaires, elle a pu rapporter plus de 3.000 photos et 50 heures de rush d’une aventure exceptionnelle, filmés avec du matériel video et son professionnel ou semi-professionnel. Chaque photographie, chaque séquence aura été un défi supplémentaire dans cet univers de glace où la température ressentie est descendue jusqu’à -50°C. N’hésitez pas à parcourir l’exposition virtuelle qui retrace les principales étapes de l’expédition.

Exposition virtuelle

Ces expositions ont été labellisées COP21 par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.

COP21 Label

Pour visionner le film d’expédition, rendez-vous sur la page du film ACROSS ANTARCTICA !

Film

Le livre Expédition Across Antarctica (200 pages reliées texte et photos, Editions VILO, préface de Nicolas Vanier, prix littéraire René Caillié 2016) est disponible en librairie ou peut être commandé en version dédicacée sur ce site.

Livre

Photo Photo
Stéphanie Gicquel soutient l’Association Petits Princes, association créée en 1987 qui a pour objectif de réaliser les rêves d’enfants gravement malades. Cette dimension solidaire était l’un des principaux objectifs de l’expédition. Elle a collecté d’ores et déjà plus de 15.000 euros pour l’Association Petits Princes.

Association Petits Princes

Expo Photos 1
Les expéditions qu’elle a réalisées au pôle Nord et au pôle Sud, et plus généralement dans les régions polaires, ont rendu Stéphanie Gicquel particulièrement sensible à l’immensité de ces régions et leur paradoxe – un sanctuaire où la nature révèle sa formidable puissance à ceux qui s’y aventurent et qui est pourtant si fragile.
Les conférences de Stéphanie Gicquel sur l’Antarctique ont été labellisées COP21 par le Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie.
COP21 Label

Conférences

Conférences Photo